vendredi , 24 novembre 2017
Actus
Les raisons qui incitent à la souscription d’une assurance fluviale ?

Les raisons qui incitent à la souscription d’une assurance fluviale ?

Il est impossible d’envisager un transport fluvial sans assurance. L’homme d’équipage peut s’assurer l’indemnisation des pertes ou dégradations des marchandises. Il lui est possible de se souscrire à une assurance pour la navigation en France ou/et à l’international. Cependant, ce dernier sera ôté de toute responsabilité s’il parvient à prouver le fondement des dégâts sur les pièces détachées bateau ou qu’il l’a fait en cas de force majeure. Focus sur l’avantage et limite d’une souscription à l’assurance fluviale.

Pourquoi s’assurer pour le transport fluvial de marchandises en France et à l’international ?

Il est important d’assurer le transport fluvial. Pour la navigation en France, voici les cas nécessitant la souscription à une assurance :

Avant de s’engager dans le transport fluvial de marchandises ou d’un voyage en bateau, il est judicieux de se signer un contrat de responsabilité. En fait, le transporteur risque d’indemniser le commanditaire à cause de la dégradation des produits. Il en ferait autant, s’il les perd en chemin. Ce dernier peut démontrer les sources des problèmes. Par exemple, les pièces détachées bateau ont fait évacuer les marchandises au cours d’un abordage. Si les marchandises se sont détériorées par elles-mêmes, le transporteur n’en sera pas tenu responsable.  Du moins, cela ne sera pas le cas s’il ne parvient pas à le prouver. Le chef de bord peut expulser les biens du bateau en cas de force majeure.

Avant de partir explorer les fleuves et d’emporter des marchandises à bord de son bateau, il est important d’entretenir et remplacer les pièces détachées bateau.  Cela évitera les pertes et dommages. Toutefois, il reste nécessaire de s’assurer surtout pour le transport international.

L’équipage peut être tenu responsable de falsification, de dégradations ou de disparition des produits ou bien. L’assurance couvrira dans ce cas ces derniers.

assurance fluviale

Quelle est la limite des contrats d’assurance pour le transport fluvial ?

Les préjudices causés aux marchandises ne se font pas rares en cas de grève ou de guerre. Par ailleurs la majorité des assurances ne couvrent pas si ces situations advenaient à apparaitre. Le risque est plus présent en ces temps. Il transporteur fluvial peut demander une convention spéciale à son assureur. Il indemnisera les dommages lors de ces événements.

L’assurance permet dans ce cas de prévenir contre les atteintes au moment le moins attendu.  Par ailleurs, il reste dans le devoir du chef de bord d’être bien équipé d’accessoires bateau. L’entretien et l’hivernage sont aussi importants avant toute croisière. Ils limiteront les dégâts et les pertes de marchandises.

A propos de Assurance Crédit

Un commentaire

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


(obligatoire)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>