dimanche , 24 septembre 2017
Actus
Crédit immobilier : les seniors de 50 ans peuvent-ils en obtenir ?

Crédit immobilier : les seniors de 50 ans peuvent-ils en obtenir ?

Nombreuses sont les personnes âgées de 50 ans qui se découragent, car elles pensent qu’elles ne peuvent plus obtenir un emprunt bancaire. Pourtant, c’est tout à fait possible à condition de mettre tous les atouts dans ses manches. Voici des conseils utiles pour faciliter les démarches.

Il faut reconnaître que les banques sont plus réticentes à octroyer des crédits immobiliers aux seniors qui approchent de la retraite ou sont déjà au terme de leur vie active.

Des astuces pour obtenir plus facilement un crédit immobilier

Il faut reconnaître que les banques sont plus réticentes à octroyer des crédits immobiliers aux seniors qui approchent de la retraite ou sont déjà au terme de leur vie active. L’appréhension des établissements prêteurs s’explique par la baisse de revenus de cette catégorie de la population. Pour convaincre les organismes de financement, les candidats à l’emprunt doivent accorder une importance particulière au profil qu’ils vont présenter dans leur dossier de demande de prêt. Voici quelques astuces à mettre en œuvre :

– Disposez-vous d’un contrat d’assurance-vie ou d’une épargne ? Êtes-vous déjà propriétaire d’un ou plusieurs biens immobiliers ? Misez sur votre patrimoine pour obtenir un nouveau crédit !

– Auparavant, préparez une simulation de vos revenus « avant » et « après » votre retraite ;

– Afin de garantir le remboursement du crédit immobilier, faites fructifier votre placement pierre en nantissant la maison ou l’appartement acquis.

Comme la souscription à une telle assurance est imposée par les établissements prêteurs, il est vivement conseillé d’opter pour un contrat dont le tarif n’est pas trop prohibitif.

Quid de l’assurance crédit ?

Comme la souscription à une telle assurance est imposée par les établissements prêteurs, il est vivement conseillé d’opter pour un contrat dont le tarif n’est pas trop prohibitif. Pour un senior, il est préférable de choisir une garantie décès qui pourrait la couvrir jusqu’à 80 ans.

Il existe aussi d’autres alternatives :

– Adhérer à un contrat de groupe proposé par certaines banques aux emprunteurs qui ne dépassent pas la limite d’âge fixée (65 ou 70 ans) ;

– Un contrat individuel : le questionnaire médical est plus complexe, mais en vertu de la loi Hamon, le souscripteur a toute latitude pour le choix de son assureur. Depuis juillet 2014, il n’est plus contraint de signer le contrat d’assurance suggéré par son organisme de prêt. Il peut faire jouer la concurrence.

A propos de Assurance Crédit

Un commentaire

  1. Persistez sur cette voie, c’est veritablement du plaisir de vous suivre.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


(obligatoire)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>