dimanche , 25 février 2018
Actus
Les dix commandements pour trouver son appartement

Les dix commandements pour trouver son appartement

Chercher un appartement à louer est tout comme l’achat, cela nécessite des attentions particulières. Mettre une annonce en ligne pour louer un appartement à Montpellier ou dans une autre ville en France est aisément accessible pour les propriétaires. Mais pour des futurs locataires, trouver un logement peut se révéler être un vrai parcours du combattant. En fonction de vos critères, des règles que vous vous imposez et de vos exigences en termes de confort, vous allez ainsi affiner votre recherche dans le but de trouver le bon appartement. Voici dix conseils qui pourront vous simplifier la vie.

1-Sachez décrypter l’annonce

Tout d’abord, vous devez bien comprendre ce qui est stipulé dans l’annonce. Autrement dit, vous devez être à l’aise avec les différentes abréviations qui sont de plus en plus persistantes sur les offres sur Internet. Par exemple, vous pouvez entendre par « Asc » la présence d’un ascenseur dans l’immeuble, la mention « Balc » est synonyme de balcon, si vous voyez « Dig », ceci est l’abréviation de digicode.

Décrypter l’annonce, c’est aussi savoir lire entre les lignes. Toujours à titre d’exemple, vous remarquerez que le mot coquet est souvent utilisé dans les annonces. La plupart du temps, il est aussi utilisé comme synonyme de petit. Méfiez-vous de la mention « quartier calme ». Cette mention signifie parfois que le logement se trouve dans un quartier éloigné de toutes les commodités telles que les transports en commun entre autres.

2-Faites une sélection des quartiers

Pour ne pas se retrouver dans de mauvais draps, pensez à bien prendre en compte les qualités de votre prochain logement. Outre la qualité intérieure, les accès sont à vérifier scrupuleusement. Est-ce que le secteur bénéficie d’une bonne desserte du transport en commun ? C’est la question primordiale que vous devrez vous poser. Le jour de la visite, vous pouvez arriver un peu plus tôt que l’agent immobilier. Vous pourrez ainsi en profiter pour discuter avec les voisins et en même temps, détecter certaines nuisances.

3-Soyez réactif

Si vous avez vu une annonce qui vous intéresse sur internet, appeler dans l’heure ou au moins dans la demi-journée qui suit la réception de l’alerte confirmant la visite. Si au moment où vous appelez, le bailleur est sur répondeur, ne vous contentez pas de laisser un message, mais pensez à rappeler plusieurs fois si l’offre vous intéresse réellement.

4-Faites un point sur l’état des lieux

L’état des lieux est sans aucun doute l’un des points essentiels que vous ne devez pas négliger. Cette étape va permettre de déceler les éventuelles dégradations faites par les anciens locataires que le propriétaire pourrait vous imputer quand viendra votre tour d’habiter l’appartement. Faire un constat des lieux est strictement nécessaire, car vous pourriez être tenue à tort de réparer des dégâts que vous n’avez même pas causés.

5-Renseignez-vous d’avance sur le logement

Parce que le temps c’est de l’argent, pensez à vous renseigner au maximum sur le logement locatif. Il se peut que des informations aient été passées sous silence par exemple sur le type de chauffage utilisé, sur la connectivité Internet, sur les nuisances ou encore sur l’exposition qui n’est pas favorable à un ensoleillement.

6-Imprégnez-vous de l’ambiance du quartier

Parce que le quartier dans lequel vous allez louer va être certainement votre lieu de vie pendant un bon bout de temps, il est important de connaître l’environnement où vous allez jeter l’ancre. Végétation, circulation, animation, ambiance générale du quartier, tous ces points vont permettre de définir si oui ou non le quartier est fait pour vous. En effet, d’une ville à une autre, l’ambiance et le cadre de vie peuvent changer.

7-Lisez bien le bail

Le contenu du bail est à lire point par point. Avant de finaliser quoi que ce soit, faites attention à ce que les différentes charges locatives soient inclus dans le contrat. Prenez également soin de vérifier que celui ne comporte pas de clause abusive qui pourrait vous amputer au fil du temps.

8-Être sur ses gardes pour un logement meublé

Détrompez-vous, il n’y a pas de quoi avoir peur. Comme pour le constat de l’état des lieux, vérifiez l’état des équipements et des meubles qui s’y trouvent. Vérifier dans la foulée que tous les équipements basiques indispensables sont bien présents. Vous pouvez aussi vous référer aux textes de loi régissant la location meublée.

9-Bannissez les frais et chèques de réservation illégaux

Même si aujourd’hui de plus en plus d’agence pratique cette méthode, référez-vous à la loi dictant que toute demande de chèque de réservation est fortement proscrite. Autrement dit, il est interdit de demander des frais avant la signature du bail.

10-Soyez vigilant sur les pièces illégales et les pièces justificatives

Lors de la constitution d’un dossier de location, sachez qu’il existe une liste limitative de demande de pièces justificatives émanant du bailleur ou de l’agence qui est chargée de vous trouver un logement. Avant la signature, le bailleur peut en effet vous demander un justificatif d’identité, de domicile, d’activité professionnelle et un justificatif sur les ressources du futur locataire. Toutes demandes de documents en dehors de la liste sont illégales.

A propos de Assurance Crédit

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


(obligatoire)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>