dimanche , 23 septembre 2018
Actus
Bien tenir compte des détails liés à l’actif pour réussir son investissement immobilier

Bien tenir compte des détails liés à l’actif pour réussir son investissement immobilier

L’acquisition d’un bien durable est un engagement de long terme, ce qui nécessite la connaissance de certaines stratégies afin de réussir son investissement immobilier.

Il faut reconnaître qu’un investisseur manque parfois d’objectivité lors du choix de son actif. Or, l’emplacement est une variable à ne jamais négliger en matière d’investissement locatif, c’est-à-dire que ce dernier a plutôt intérêt à miser son capital dans un endroit où la demande locative affiche une excellente perspective d’évolution.

Pour cela, il convient de se lancer dans un marché immobilier que l’on maîtrise bien, car la gestion locative y est moins complexe.

Outre la gestion locative, le niveau de rentabilité est aussi un facteur de réussite. Autrement dit, si l’investisseur cherche à concrétiser un projet rentable, il faut qu’il opte pour un bien immobilier à prix raisonnable dont les recettes locatives prévisionnelles sont prometteuses. Dans ce cas de figure, il faut éviter les biens situés en plein centre-ville dont les prix sont incroyablement élevés et les loyers trop encadrés.

Le mieux serait d’opter pour un quartier en pleine expansion ou une ville en province affichant un dynamisme progressif en matière d’attractivité.

À part l’emplacement, l’acheteur devrait également se pencher sur certains facteurs importants de nature à influer sur la rentabilité de son investissement, notamment les charges de copropriété qui, sans analyse préalable, pourraient amenuiser le cash-flow.

Cela signifie qu’il faut bien calculer les dépenses éventuelles liées aux travaux de rénovation tels que la réparation du système de canalisation, le renouvellement des équipements qui sont parfois obligatoires pour respecter les normes de performance énergétique, etc.
Toujours dans le domaine de la copropriété ; avant d’acquérir le bien, il faut faire établir un diagnostic tout en étudiant les procès-verbaux de l’Assemblée générale. Cela aide à en apprendre davantage sur l’état de l’immeuble en général.

Les facteurs liés à la défiscalisation et au financement sont cruciaux pour réussir son investissement immobilier

Dès que l’on parle d’acquisition de logement ou d’autres actifs louables, les questions liées à la défiscalisation et au financement sont les premières choses auxquelles tout futur propriétaire doit penser, surtout s’il veut réussir son investissement immobilier.

Les lois en vigueuractuellement offrent des possibilités d’économie d’impôt considérables, notamment la loi Pinel qui permet de réduire son impôt sur les revenus locatifs à un taux respectif de 12%, 18% ou 21% du montant de l’investissement locatif, à condition que l’acquéreur s’engage à mettre son bien en location pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans maximum.

De son côté, la loi Censi-Bouvard permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 11% sur une période de 9 ans, si l’investisseur accepte de miser son capital dans une ou des résidences de services (résidence étudiante, résidences sénior, etc.) dont le prix HT ne doit pas dépasser le seuil de 300 000 euros.

À l’instar de la loi Malraux, ce dispositif permet également de déduire certaines charges liées à l’acquisition et à la détention du bien avant de procéder au calcul de l’impôt. Il s’agit des charges qui génèrent des déficits fonciers tels que les intérêts d’emprunt, les dépenses liées aux travaux etc.
Pour ce qui est du financement du projet d’acquisition immobilière, il convient de faire appel à un professionnel comme un courtier. Ce professionnel vous appuie dans la recherche d’un crédit immobilier parfaitement compatible à votre profil financier.

Afin de découvrir les offres qui correspondent à vos besoins, vous pouvez visiter http://www.detective-banque.fr. L’idée est de trouver la meilleure offre en prospectant plusieurs enseignes spécialisées dans le financement à long terme.

Pour cela, il faut effectuer un comparatif et une simulation de crédit pour évaluer votre capacité d’endettement. Les taux d’intérêt se trouvent actuellement à un niveau très bas, de quoi en profiter afin de tirer le meilleur parti de l’effet de levier du crédit (les mensualités sont largement inférieures aux recettes locatives, ce qui constitue un environnement propice pour se créer un patrimoine à partir de rien).

A propos de Assurance Crédit

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


(obligatoire)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>