dimanche , 24 septembre 2017
Actus
Les possibilités de contracter un crédit en étant chômeur

Les possibilités de contracter un crédit en étant chômeur

Cela peut sembler irréaliste déconcertant pour certains, mais oui il est  tout à fait possible de faire une demande de prêt même en étant au chômage. En effet, il existe toujours une solution bien qu’il y ait que très peu de banques qui prennent le risque de prêter de l’argent à une personne avec une chance de remboursement amoindrie. Pour cela, ces entités financières prennent toutes les contraintes du cas, en considération.

Pour un chômeur, quelles sont les possibilités d’obtention de prêt personnel ?

La chance d’aboutir à la signature d’un contrat de crédit dépend avant tout de la finalité du prêt, de la situation financière ainsi que du montant que l’on souhaite emprunter. Pour ceux qui souhaitent emprunter un crédit auto en étant chômeur ou disposant de peu de garanties relatives à son revenu par exemple, la demande  peut ne pas être accordée. En revanche, si vous habitez en Belgique et que vous souhaitez obtenir de l’aide pour le montage d’un projet de création d’emploi, un crédit spécialement dédié aux sans-emploi existe bel et bien. Nommé « prêt de lancement », ce crédit est un levier pour permettre aux demandeurs de prêt personnel pour les chômeurs en Belgique sur Finday de créer leur propre entreprise. Toutefois, pour pouvoir profiter de l’offre concernant le prêt personnel pour chômeur, il faut respecter certaines conditions.

Prêt personnel pour chômeur : les conditions à respecter pour en bénéficier

Un prêt de lancement, comme son nom l’indique, est dédié aux sans-emploi. Pour l’obtenir, il faut être chômeur et plus spécifiquement, être inscrit en tant que demandeur d’emploi depuis au moins trois mois. Il faut alors être un bénéficier de l’allocation d’attente ou de revenu d’intégration du Centre Public d’ Action Sociale (CPAS). Une fois l’attestation de chômage à disposition, il faut aussi que le projet de création d’entreprise du demandeur de prêt personnel pour les chômeurs en Belgique implique à devenir indépendant à titre principal. Pour accorder le prêt de lancement, la banque exige aussi un  apport personnel équivalent d’un quart de la somme du crédit demandé à l’emprunteur. Le demandeur de prêt doit aussi faire valider son projet par le Fond de Participation qui procédera à l’évaluation de la compétence du candidat, c’est-à-dire, à la faisabilité de son projet, mais aussi à sa capacité de réalisation du projet. Pour la bonne conduite de sa mission, le candidat doit avoir des notions de gestion ou avoir la capacité de mettre sa propre entreprise en place, en collaborant avec une personne qui a déjà une entreprise, par exemple.

 

prêt personnel

Prêt de lancement : d’autres solutions existent aussi

Si le demandeur de prêt personnel pour les chômeurs en Belgique se voit refuser sa demande auprès de la banque, il peut toujours compter sur l’aide du micro-crédit social l’aidant à faire face à ses besoins de consommation. Ce type de prêt l’aide à accéder à l’emploi ou par exemple, dans le financement d’une voiture qui le permet de se rendre au travail. Ce crédit lui sert aussi pour l’habitat ou les besoins d’insertion sociale.

 

A propos de Assurance Crédit

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*


(obligatoire)

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>